Réunion de chantier…

Je vois les photos s'amonceler, depuis que j'ai repris les travaux dans la maison du Musée de Poupées et je me rends compte aussi que je n'ai pas fait de mise à jour sur le blog…
Il faut dire que je suis un peu partout à la fois, car vous le savez, vous pouvez également suivre mes travaux et voir les anciens aussi, sur Instagram et Facebook.

Nous en étions restés à… au début… sous forme d'un retour en arrière et donc à la présentation de mon nouveau labyrinthe salon.



Je l'appelle le « grand salon », parce qu'il est plus grand que l'autre (— le petit qui est juste à côté 😊), mais à l'échelle 1/1 il ne ferait que 21 m², ce n'est pas immense pour un « grand salon ».
En revanche, il a une très belle hauteur sous plafond, c'est ce qui donne une impression d'espace, toute relative.

Donc après vous avoir fait voyager dans le temps, revenons à l'essentiel ; la suite des travaux.


Mais combien de pièces miniatures y a-t-il en tout, dans cette perspective ?

— Quatre (pour le moment, car je ne vous ai pas encore parlé de la quatrième qui est en fait une extension du grand salon — ah, c'était déjà compliqué, voilà qu'une autre extension est rajoutée à une extension…).
Bien sûr, tout cela deviendra plus clair lorsque les pièces seront assemblées et les décors posés.


Ici, on peut voir le nouveau salon (en cours de construction) dans sa longueur, les ouvertures de gauche communiquent avec la maison principale, les ouvertures de droite sont prévues pour déboucher vers l’autre extension (la revoilà…).



Les embrasures de fenêtres sont des détails qui ne doivent pas être négligés dans une authentique maison ancienne française.

Elles sont fabriquées en suivant les étapes de mon livre (page 59).










Toujours en cours, ça commence enfin à ressembler à quelque chose.
J'ai hésité quant à cirer ou non le parquet point de Hongrie… J'avais peur de perdre la finition du vieux bois, si j'y ajoutais une couche de cire.

Finalement, il restera tel quel, car il a l'effet « pas entretenu » que je cherchais à obtenir. Je souhaitais que l'on ressente son vécu, le fait qu'il paraisse « fatigué ». Vu qu'il est sensé être là depuis plusieurs décennies… il faut voir les traces de son passé, la cire aurait pu atténuer sa patine particulière.




Et enfin… la collection d'automne 2019 est en préparation, parallèlement aux travaux en cours.
D'ailleurs, j'espère que les miniatures de l'automne seront prêtes avant son arrivée officielle...
Cette année, c'est le 23 septembre, ça me donne un peu de répit, parce que d'habitude c'est plutôt  autour du 20.
Cela dit, je dois me concentrer maintenant.


J'ai commencé ce matin à fabriquer un cadre ovale typique du XVIIIe siècle (c'est un prototype, pour le moment) avec une base en plastique, un morceau de cordon et du papier (pour fabriquer le ruban plissé XVIIIe, comme je l'explique dans mon livre), doré et âgé.

J'en vendrai peut-être quelques-uns, quand j'aurai le temps d'en créer de nouveaux, car les prototypes  restent dans ma collection privée pour décorer l'une ou l'autre de mes maisons miniatures.
Celui-ci a été réalisé pour le nouveau salon.

Pour le moment, il faut finir la fenêtre haute, l’autre long mur (à droite), le plafond et fabriquer une autre double porte.

Je crois que c'est tout, pour le moment…
Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter un très beau dimanche, encore estival.

À très bientôt. ♥ Léa

Commentaires

  1. Totally Stunning! Everything about this room is soothing and sophisticated: I LOVE it!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thank you, Elizabeth! I look forward to furnish it (but first to totally finish it).

      Supprimer
  2. Suivre tes travaux Léa a toujours un côté ... magique !
    On se promène, on découvre, on apprend et on rêve !
    Très beau dimanche à toi. Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Joce ! J'ai encore pas mal à faire.
      Belle semaine. Bises

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup les photos avec l'enfilade des pièces et la cheminée avec la décoration autour est superbe. J'attends la suite ainsi de voir ta nouvelle collection d'automne.
    Geneviève

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Geneviève ! Ça fait bizarre d'envisager l'automne, avec le temps qu'il a fait aujourd'hui. En tout cas, contrairement aux deux ou trois, précédentes années, les arbres ont encore toutes leurs feuilles bien vertes. Je me souviens que l'année dernière, elles commençaient à tomber dès la fin août.

      Supprimer
  4. Comme écrit sur votre page FB je sais plus quoi dire (écrire) de nouveau depuis les années que je vous suis,.... là vous atteignez la perfection chère Léa, j'adore!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Jean-Claude, mais c'est amusant, parce que depuis ce matin, je me dis que ça serait mieux si le contre-jour était moins lumineux. Il y a toujours des prétextes pour s'améliorer.

      Supprimer
  5. Que de beaux moments vous nous faites vivre là, Léa ! Merci, merci merci...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Josy ! Ça faisait trop longtemps que cette maison attendait une suite, ça m'a remise dans le bain de la construction et ça me fait également plaisir de partager tout ça.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

♥ Merci pour votre visite et pour avoir pris le temps de laisser vos impressions. À très bientôt. Léa