Musée de Poupées, Reprise des travaux

Cette année j'avais l'intention de faire une nouvelle pièce, un plus grand salon dans la continuité du plus petit actuel qui s'ouvre sur le jardin d'hiver et sa cour végétalisée.
Donc, pour pouvoir continuer, il fallait que je fasse d'abord la structure qui doit se trouver derrière la façade principale, pour pouvoir définir les dimensions de la nouvelle pièce qui se trouvera derrière le petit salon actuel.

(J'espère que ce n'est pas confus, car ce n'est que le début…)







Ne pouvant concevoir une maison miniature sans ses pièces cachées et leurs recoins, j'aime jouer avec les perspectives.
Ainsi, les pièces que l'on ne voit que sous certains angles ou par les fenêtres seulement, ou pas du tout, parfois… faisant partie intégrante de l'architecture d'une maison, laissent percevoir les volumes et la vie qui les animent, sans nécessairement en révéler tous les détails.

C'est dans cet esprit que j'avais conçu la « Demeure de Charme » (1999) https://maisonperso.skyrock.com/ (toujours visible sur le Net, en attendant d'en faire de nouvelles photos), puis la Maison de Famille (2003), la Clinique Vétérinaire (2004), la Maison  d'une Fleuriste (2005), la Bastide Provençale (2006), le Château Français (2006) qui sont toutes dotées de pièces en enfilades.


Pour donner une idée plus concrète de ce que j'avais en tête, j'ai fait des photos depuis le (futur) nouveau salon.





Quelques autres photos faites en juillet 2012 et août 2013, pour se rappeler du projet.




La rubrique complète consacrée au Musée de Poupées se trouve ici :
(Il faut cliquer sur « ARTICLES PLUS ANCIENS », en bas, à droite, pour remonter le temps.)
L'article de présentation du projet :

À présent que les dimensions du nouveau salon sont définies, il ne reste plus qu'à… assembler, peindre, décorer, parqueter… et… et… ajouter encore autre chose… juste à côté.

En attendant, j'ai choisi parmi toutes mes photos, l'une d'entre elles, faite il y a 7 ans presque jour pour jour puisqu'elle date du 13 août 2012, et je vous dois une petite explication à son sujet.




Quand j'ai terminé le jardin d'hiver, je l'ai photographié sur mon balcon, au 6 e étage d'un appartement parisien, le décor de fond est de ce fait un peu surréaliste pour une pièce qui est censée se trouver au rez-de-chaussée d'une maison, dans une ville à la campagne.  😉
C'était un clin d'œil à la vie parisienne sous les toits.

La suite, je l'espère, bientôt. ♥ Léa

Commentaires

  1. Je bats des mains, Léa! ! ! Merci pour tous ces liens : ma soirée est assurée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, Josy, il y a de quoi y passer la nuit, si vous cliquez tous les liens. :D
      Merci à vous !

      Supprimer
  2. Ravie de voir la reprise de ce projet, ça nous promet de beaux moments à venir !
    Précédent message : automne, hiver, en souhaitant le retour de ces deux saisons,je ne pensais que températures idéales ;););)
    Ici, il fait toujours très chaud et souvent, une ambiance moite s'installe !
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas facile, ces périodes de grande chaleur, je comprends.
      Bises

      Supprimer
  3. Quelle bonne et belle idée, j'attends de voir la suite des travaux...
    Geneviève

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Geneviève. J'espère que ça pourra avancer, cette année. :)

      Supprimer
  4. Chère Léa je ne suis pas certain d'avoir bien compris vos projets mais ce n'est absolument pas gave, le principal est d'apprendre que vous reprenez la construction de cette maison que j'adore;-) Je n'avais jamais remarqué le côté surréaliste de la dernière photo (une pièce du RDC avec un 6ème étage à l'arrière, je trouvais (et trouve toujours) cette photo magnifique!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vu comme ça, on ne peut pas trop s'imaginer, mais comme c'est une maison qui s'inscrit dans un carré, une fois finie avec ses dépendances, elle sera visible sur quatre faces et ce que je suis en train de faire en ce moment se situe à l'arrière de la maison.

      Pour la photo, je trouvais que l'ambiance de la véranda/jardin d'hiver allait bien avec le gris des toits de Paris… À ce moment-là, je n'avais pas encore fait la structure et la façade de la maison, mais j'avais un « décor de fond » provisoire sous les yeux, en attendant. ^^

      À bientôt, pour la suite.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

♥ Merci pour votre visite et pour avoir pris le temps de laisser vos impressions. À très bientôt. Léa