Tout (presque) en blanc

La suite de la brocante de mai-juin à pour thème principal des nuances de blanc.
C'est dans cette ambiance délicate que j'ai pensé présenter une création de l'artiste tasmanienne Margaret Crosswell.

Tout commence en juin 2017, lors du SIMP, cette année-là, Norma (venue d'Australie) m'avait offert une merveilleuse petite coupe en porcelaine ornée de minuscules roses, l'ensemble étant d'une finesse exceptionnelle.
À peine avais-je posé mes yeux sur cette ravissante création que je voyais précisément où elle aurait sa place.
J'ai pensé qu'elle serait très bien dans le grand salon du château, où (si vous vous en souvenez) un mariage était en préparation, lorsque j'avais fabriqué cette pièce ainsi que tous ses éléments de décors et d'accessoirisation.

Les photos « d'époque » (2006) sont visibles dans la rubrique consacrée au Château Français.



Aujourd'hui, afin de mettre en scène les articles de la brocante de juin, le grand salon s'est considérablement rempli.
Évidemment, cette fois, tout n'est pas à vendre dans cette brocante, car la robe de mariée, son coffre trousseau et quelques autres éléments du décor resteront à jamais dans cette pièce, comme elles le sont depuis 13 ans.













Pour bien voir les détails de cette petite poterie, je lui ai fait une vignette spéciale.




Elle mesure 1,5 cm sur à peine 1 cm de haut (petites roses comprises), c'est dire si elle particulièrement délicate. Il va sans dire qu'elle reste également dans ma collection privée, pour mon grand bonheur.
Je l'aime beaucoup, merci infiniment, Norma ! ♥ Son blog est emprunt, parmi ses travaux miniatures, de beaucoup d'amour pour la France : http://makeminemini.blogspot.com

Cette semaine, j'ai préparé quelques listings en place dans la boutique Etsy et quelques autres dans l'autre boutique Atelier Miniature, où tout n'est pas encore listé, pour le moment.
Ça va venir. ;)

En attendant, je vous souhaite une très belle semaine, soyez très prudents et protégez vous bien pendant ces quelques jours de canicule annoncée sur la France.

À très bientôt. ♥  Léa



The second part of the flea market of May-June has for main theme shades of white.
It is in this delicate atmosphere that I thought to present a creation of the Tasmanian artist  Margaret Crosswell.

It all began in June 2017, during the SIMP, that year, Norma (came from Australie) had offered me a wonderful little porcelain cup adorned with tiny roses, all together with an exceptional finesse.
Hardly had I put my eyes on this beautiful creation that I saw precisely where it would have its place.
I thought she would be fine in the big living room of the castle, where (if you remember) a wedding was in preparation, when I made this room and all its elements of decor and accessorization.
The photos of the time (2006) are visible in the section dedicated to the French Castle.

Today, in order to stage the articles of the flea market ofJune, the grand salon has been considerably filled.
Obviously, this time, everything is not for sale in this flea market, because the wedding dress, its trousseau chest and some other elements of the decor will remain forever in this room, as they are since 13 years.

To see the details of the little pottery, I made it a special vignette.

It measures 1.5 cm diam. 0.59'' by just 1 cm high 0.39'' (small roses included), which means it is particularly delicate. It goes without saying that it also stays in my private collection, for my great happiness.
I like it a lot, thank you very much, Norma! ♥ Her blog is filled among her miniature works with a lot of love for France: http://makeminemini.blogspot.com

The past week, I prepared some listings in place in the Etsy store and some others in the other Atelier Miniature shop, where everything is not yet listed, for the moment.
It will come. ;)

In the meantime, I wish you a very nice week!

See you soon! ♥ Léa

Commentaires

  1. I am so happy that Margaret's pretty little bowl will have such a wonderful home. Your almost white summer collection is beautiful as always. A big hug from far away!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. I had not even noticed that time had passed so quickly, for two years now that we saw ourselves in person at the SIMP!
      I must say that I wanted to do this kind of collection, with the theme of the wedding in the background, on the occasion of that of Harry and Megan, last year, but I was not ready in time.^^
      Then a new year past again, I was really motivated, now, to concrete my thoughts in stand by, May and June being the ideal period. :D
      Thank you, again, Norma!

      Supprimer
    2. Oh please do not worry, I think we all know the feeling of time slipping past us so quickly that we do not see it go.

      Supprimer
  2. beaucoup de charme pour ces tons pastels ! la poterie est ravissante !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Claude ! Elle est même plus belle en réalité, sa finesse est beaucoup mieux ressentie quand elle est posée dans le creux de la main. C'est un petit bijou.

      Supprimer
  3. Bonjour Léa,
    comme toujours cette brocante est magnifique, j'adore les roses blanches !
    Le cadeau de Norma est superbe !

    (la canicule est déjà là et le taux de pollution, très élevé, aussi)quasi impossible de faire de grandes balades ;(
    Bonne semaine! Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ce sera supportable, cette année.
      Je me souviens d'août 2003, j'ai cru que j'allais cuire sur place en traversant le boulevard Rochechouard, je n'avais jamais connu cette sensation d'étouffement par la chaleur, juste en marchant… et ça a duré… 15 jours !
      L'alerte de ces jours-ci ne concernerait « que » cette semaine, mais elle est vraiment très précoce (ce n'est jamais arrivé en juin).

      Protège-toi bien ! Bises

      Supprimer
  4. Beaucoup de délicatesse dans ces scènes.
    Geneviève

    RépondreSupprimer
  5. Hello
    Tes décors sont magnifiques, et ils m'ont bien inspiré pour la déco de ma nouvelle maison. En grandeur réelle évidemment! LOL
    C'est une véritable petite merveille cette coupe en barbotine, et j'ai du mal à imaginer comment elle a pu réaliser une pièce avec tant de détails,à cette minuscule dimension, c'est incroyable!!!
    Elle doit travailler avec des lunettes d'horloger, c'est pas possible?
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est super, Joëlle, je suis contente de t'avoir inspirée ! :)
      Voir le travail de poterie en miniature est sûrement aussi fascinant qu'en taille réelle (j'ai pu voir les artisans de Biot souffler le verre et tourner l'argile, c'était merveilleux).
      Bisous

      Supprimer
  6. Une brocante virginale extrêmement raffinée, un véritable écrin pour la stupéfiante petite poterie !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

♥ Merci pour votre visite et pour avoir pris le temps de laisser vos impressions. À très bientôt. Léa