Le Grand Livre de la Maison Miniature (Éd. Fleurus) is now available in English version :
The Big Book of a Miniature House (GMC Publications
)

mercredi 6 avril 2011

Une histoire de famille

Voici, comme promis, les débuts de la nouvelle pièce, cette fois-ci côté déco.
Pour mémoire, vous pouvez revoir l'inspiration venue du
Musée de la Vie Romantique.








Le portrait qui se trouve entre les deux fenêtres est introuvable surZInternet ou alors j'ai très mal cherché, et pourtant j'ai cherché pendant trois jours… J'ai cherché les autres aussi par déduction car je n'ai aucun renseignement concernant cette pièce.
J'ai appris que c'est le bureau du Maréchal de Saxe arrière-grand-père de George Sand, (il est représenté, en armure, sur le grand portrait posé sur le chevalet) et donc j'ai cherché dans cette famille, et découvert que le grand portrait à droite est celui de sa grand-mère, Marie-Aurore de Saxe fille du Maréchal  et à gauche, je pense… (car je ne le distingue pas très bien sur les images) que c'est le grand-père Charles Louis Claude Dupin de

Francueil (dans le doute, c'est lui que j'ai reproduit, je trouvais que c'était logique) avec lequel la dame s'est remariée et conçu le père de George Sand, Maurice Dupin (attention, le fils de George Sand s'appelle aussi Maurice ...)
Pour en revenir au portrait entre les deux fenêtres, j'ai eu un mal fou à savoir qui était cette

femme, je me disais bien que ça ne pouvait être que quelqu'un de la famille ^^ (toujours dans la logique de cette

pièce, et puis… un petit détours vers Nohan, me l'a confirmé, car j'ai retrouvé tous ces portraits dans le salon que George Sand appelait « ma galerie de portraits », ci-contre, et voilà, la boucle était ainsi bouclée...)
J'ai pu mettre un nom sur cette jolie dame, (peut-être…) en réalité je n'en suis pas à 100% sûre n'ayant pas retrouvé le même tableau… mais, il pourrait s'agir eh bien maintenant, grâce à Isabelle (voir les commentaires sous cet article) je peux affirmer qu'il s'agit bien de la comtesse Aurore de Kœnigsmark. Si j'en ai l'occasion, j'irai demander confirmation au Musée.

Et si cela vous dit, voici un rapide aperçu de l'ascendance de George Sand.
Maurice de Saxe (arrière grand-père) (1696-1750) est le fils adultérin de Aurore, comtesse de Kœnigsmark, et de Frédéric-Auguste de Saxe (1670-1733).
Il se marie à Marie Geneviève Rinteau (1730-1775) dite « Mademoiselle de Verrières ».
> De cette union naît une fille naturelle Marie-Aurore de Saxe (grand-mère) (1748-1821)
mariée (en second mariage) avec Charles Louis Dupin de Francueil (1716-1780) (dont c'est également un second mariage).
> De cette union naît un garçon Maurice Dupin (père) (1778-1808) qui se marie à Victoire Delaborde (1773-1837) avec laquelle il a une fille Aurore Dupin, baronne Dudevant (1804-1876) dite George Sand.
(Ouf...!
Même si au départ je n'avais pas l'intention d'insérer dans cette pièce les éléments d'époque, les recherches m'ont tellement captivée que même symboliquement, même si plus tard je changerai (peut-être) les tableaux, je trouvais intéressant de présenter ce bureau tel que j'ai pu le reconstituer (en partie cependant, car je n'ai malheureusement pas pu retrouver toutes les gravures). Il y a, néanmoins, un dessin de la Marre au Diable de Maurice, son fils, et j'ai ajouté un dessin représentant Solange et Maurice, ses deux enfants (sur la cheminée), ainsi que des portraits de sa mère, de son père, de Chopin (tout cela en libre interprétation et comme j'imagine George Sand les installer elle-même ^^).

Non mais, c'est fou, dans cette famille, (presque) tous les hommes s'appellent Maurice et les femmes Aurore (ah làlà, ça ne m'a pas aidée… mais je crois que maintenant je peux me recycler, dans la généalogie… après avoir réussi à démêler cet imbroglio de fils et filles naturels, adultérins, les remariages, les mêmes prénoms, enfin… bref ! S'il y a une erreur ou deux, je vous prie de m'en excuser par avance (et surtout de me les signaler le cas échéant) 
Sur ce, dans cette pièce en dehors des recherches sur les tableaux, j'ai commencé la déco, mais je n'ai pas encore trouvé le revêtement de sol (je crois que je vais devoir faire un imprimé sur tissu, et le créer de toute pièce) en attendant j'ai mis un canson du même rose (de fond) avec un tapis brodé (d'après un kit de Geneviève) dans les mêmes tons…
Pour ce qui concerne les murs, séance de zénitude assurée avec la pose du liseret en arrêtes de coins, bordures de plafond et soubassement… C'est tout juste si je respirai le temps de pose… C'est dire s'il a fallu m'y reprendre en un certain nombre de fois… Mais, j'avais décidé que ça devait être droit (^^)… Donc j'ai réuni toute ma motivation intérieure, bien calé ma respiration… n'ai pensé à rien d'autre (difficile… mais bon…) et ne vivais plus qu'au millimètre près, chacun d'eux recouvert constituant « petit à petit » une victoire sur la force des éléments (faut dire qu'avec un galon de même pas 2 mm de large qui n'en fait qu'à sa tête une fois qu'il est plein de colle et qu'il ne faut absolument pas qu'il touche le tissu ailleurs que où il doit se placer (sinon ça tache)… bah… (je vous laisse imaginer !).


————————————

isabelle
isabelle (Visiteur)
Bonjour Léa,
Le temps m'a paru long sans vos belles images !!
La vie de george Sand me passionne et là je suis aux anges !!! De vrais cours d'histoire! PASSIONNANT!!!!! J'aurai aimé vous en parler sur le SIMP mais n'ai pas osé vous aborder! Ma timidité me joue souvent des tours!!!! L'année prochaine peut être!!
Belle journée Léa
Isabelle
Jeudi 08 Septembre 2011 à 09:18

L Atelier
Chère Isabelle, c'est dommage… C'eût été un joli sujet de discussion.
J'espère bien vous voir l'année prochaine. À très bientôt.
Vendredi 09 Septembre 2011 à 04:09

L Atelier
Magnifiques documents Isabelle, je vous remercie encore, j'ai modifié l'article en conséquence (mais on notera quand même que Wikipedia fait « erreur » en prénommant cette comtesse Marie-Aurore).
Dimanche 10 Avril 2011 à 01:51

L Atelier
Avec grand plaisir Isabelle, (mais je crois que vous avez mon adresse mail, regardez vers le 25 mars ^^...). À bientôt, un grand merci par avance :) et belle journée !
Samedi 09 Avril 2011 à 02:19
isabelle
isabelle (Visiteur)
Bonsoir Léa,
Son prénom est Aurore. si vous êtes d'accord je peux vous envoyer l'arbre de la famille à l'adresse que vous m'indiquerez.
Bonne nuit!
Isabelle
Vendredi 08 Avril 2011 à 22:38

L Atelier
Merci beaucoup Isabelle pour cette confirmation (mais est-ce Aurore ou Marie-Aurore, comtesse de Kœnigsmark ?)
Vendredi 08 Avril 2011 à 21:44
isabelle
isabelle (Visiteur)
Bonjour Léa,
Cette jolie dame est bien Aurore de Koenigsmark épouse de frédéric Auguste ll roi de Pologne.J'ai le portrait identique sur un arbre généalogique dans un petit livre acheté à Nohant. Qu'il est doux de voyager dans le temps avec vous!!! Merci encore pour ces bonheurs!!!!
Isabelle
Vendredi 08 Avril 2011 à 09:50

Lea
@ Nielec (je refais mon message car j'y avais fait une belle faute d'accord cet après-midi… et du coup je vous souhaite une belle nuit maintenant ^^)
Nous aurions pu nous croiser de peu alors… Et vous savez que la porte vous est toujours ouverte…
Belle journée :) !

@ Gis : j'ai l'intention de parler de la tapisserie dans la suite, car la pièce n'est pas du tout faite pour l'instant, ce n'est que sur les tableaux que j'ai axé les débuts… (mais il me fallait quand même un mur pour les présenter :s…) de même le petit guéridon est sorti du salon Napoléon III de la Demeure de Charme : maisonperso.skyrock.com et il y est déjà retourné (l'original est hexagonal, il me semble, en tout cas il n'est pas ovale ;)).

Je n'ai aucune idée de ce que représente la tapisserie originale, mais comme j'avais presque le même métier en bois, je l'ai utilisé.
Bonne nuit !
Jeudi 07 Avril 2011 à 23:24

Gis
C'est fou quand même !!!.. "fou" allié à "admirable". Ce n'est plus de l'inspiration mais de la reconstitution historique ! Je trouve cela assez étonnant.. enfin de toute manière, je suis toujours étonnée quand je me balade par ici.
Le détail qui m'a attirée, tu n'en parles pas mais "elle" est là donc il doit y avoir une histoire rattachée ; il s'agit de la tapisserie..
et puis ce dessin de femme particulièrement beau qui apporte un soupçon de fragilité à la page.
Jeudi 07 Avril 2011 à 21:50

Nielec
Par une nuit d'insomnie... qu'il fait bon venir voir ce qu'il se passe chez vous ma chère Léa !
Jeudi 07 Avril 2011 à 04:27

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

♥ Merci pour votre visite et pour avoir pris le temps de laisser vos impressions. ♥ À très bientôt, Léa

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

INFORMATION SUR LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE - COPYRIGHT INFORMATION


Merci de respecter mon travail. Toute photo figurant sur ce site est la propriété exclusive de son auteur. « Toute reproduction totale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droits est illicite. » (article L.122.4) Conformément à l'article 1 de la loi du 11/03/57 :
« L'auteur jouit d'un droit de propriété au seul fait de sa création. »