Le Grand Livre de la Maison Miniature (Éd. Fleurus) is now available in English version :
The Big Book of a Miniature House (GMC Publications
)

samedi 10 octobre 2015

Mannequin en bois et lustre à pampilles

Je vais bientôt vous montrer les photos que j'ai faites cet été de la nouvelle chambre, dans la maison du musée de poupées, lorsque je la finissais.

Il ne reste que quelques accessoires à y ajouter plus tard, car pour l'instant, je ne peux plus travailler sur cette pièce, vu qu'il y a la collection d'Halloween qui arrive (j'y travaille intensément), puis… ce sera, c'est … Noël !
Alors, je vais être très occupée dans mon atelier de fabrication ces prochaines semaines et j'espère pouvoir me concentrer sur les idées que je voudrais concrétiser.

Cependant, avant les photos de la chambre, je tenais à mettre en avant les créations que j'avais ramenées du SIMP 2014 (oui, oui, je ne me suis pas trompée dans la date, il s'agit bien du salon de juin 2014 qui ont incorporé la chambre).

En fait, je voulais faire tout cela l'été dernier, pas le dernier été, mais l'été de l'année dernière… c'est-à-dire en juillet-août 2014.
Or… je n'en ai pas eu le temps…
C'est là que vous pouvez avoir un tout petit aperçu du retard que j'ai pu accumuler… en gros, une bonne année ! (Euh, non, non, je ne vous souhaite pas encore, ou déjà, la bonne année, rassurez-vous, faut pas complètement délirer… c'est que j'ai bel et bien une année entière de retard dans mon travail.)

J'avais fait les photos, tout de suite au retour du salon (2014), pensant travailler sur cette chambre, dans la foulée.
Il se trouve que j'aurais quand même pu lui consacrer deux, trois, jours dans le courant de cet été (enfin celui de cette année, en 2015, donc :D). Je vous avais déjà montré les débuts.


Voici d'abord le mannequin en bois tourné créé entièrement par Pascal Adam.
J'ai commencé à l'habiller (le mannequin), et il aura parfaitement sa place dans le prolongement des rideaux en dentelle ancienne… près de la fenêtre.


Lors du SIMP 2014, Pascal présentait, parmi toutes ses autres merveilles habituelles, une œuvre remarquable, tant par son envergure que par la précision de sa réalisation.

Vous avez déjà été nombreux à apprécier la qualité du travail de Pascal quand il exposait l'atelier d'ébéniste, l'escalier colimaçon, un chef-d'œuvre à lui tout seul, et bien d'autres pièces uniques, lors de précédents salons.
Cette fois, il s'agissait de l'intérieur d'un apothicaire, tout en bois et reproduit à l'ancienne.
J'avais déjà vu, à Paris Création (en 2013), la version munie d'une devanture, mais là (sans la devanture), on pouvait mieux se rendre compte du travail accompli à l'intérieur.

Il faut voir de près les détails et notamment les sculptures sur les panneaux qui enserrent le corps de rayonnages central, lui-même surmonté d'un fronton orné d'une horloge.

Tout est entièrement fait à la main par Pascal, car il fabrique aussi les gouges qui lui permettent de sculpter le bois avec autant de finesse.
Pascal n'est pas seulement un technicien accompli, mais il est aussi touché par la fibre artistique, c'est ce qui donne à ses créations ce supplément d'âme qui caractérise son travail.
Lors d'une prochaine visite au SIMP, n'hésitez pas à lui rendre visite. La prochaine édition aura lieu le 26 juin 2016.


Juste à côté de ma table, toujours en 2014, se trouvait celle de Cilla Hallbert.
Elle (sa table) brillait de mille feux, et bien évidemment, étant juste à côté, je me suis laissée tenter par l'un de ses magnifiques lustres en bronze et pampilles de cristal.

Dès que je l'ai vu, je l'ai imaginé dans la future chambre de la maison du musée de poupées.

Je l'ai donc photographié de près, dès le lendemain du salon, pour que vous puissiez admirer le travail de Cilla, avant de l'installer (le lustre) dans la chambre pensant qu'il me serait moins facile de m'en approcher pour capter tous ses détails, par la suite.


Je vous invite à voir les autres créations très originales de Cilla Hallbert sur son site Minst.



À bientôt. ♥ Léa




21 commentaires:

  1. Le lustre est vraiment magnifique. Tu as habillé le mannequin d'une façon très romantique et cela lui va très bien.
    Geneviève

    RépondreSupprimer
  2. Lovely miniatures! I really like your style!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thank you! And welcome to my blog! :)

      Supprimer
  3. Love the pictures. Have a nice weekend

    RépondreSupprimer
  4. merci Léa de nous rappeler de bonnes adresses, je craque devant le mannequin de Pascal Adam qui s'harmonise bien à ton univers
    on imagine sans peine le lustre qui brille de mille feux ;-)
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pensais à toi quand j'ai vu les lampes et suspensions dans l'esprit Art Nouveau que fabrique Cilla. Bisous et bon dimanche. :)

      Supprimer
  5. Léa tu m'as donné le tournis ;)
    L'année passée a été une merveilleuse année et 2015 pas du tout, jusqu'à présent, je reviens avec plaisir en 2014.
    J'ai découvert les superbes créations des deux miniaturistes cités un peu rapidement, mais tellement de merveilles à voir.
    Très agréable ton petit rappel en arrière, et excellent choix pour ces deux miniatures.
    L'aperçu de la chambre, nous promet là encore, de jolis moments. Bises. Joce

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Joce !
      Quand j'ai 10000 infos à donner en 10 lignes… je me donne le tournis, aussi… hihi…
      Il faut t'attarder sur leurs sites, car ça en vaut la peine, voir leurs créations « en vrai » c'est encore mieux.
      Contente de t'avoir rappelé de bons souvenirs. :) Bises

      Supprimer
  6. Merci Léa de nous faire découvrir ces artistes de tallent. Le travail de Pascal Adam est époustouflant, j'adore particulièrement sa pharmacie qui me rappelle celle de mon père.
    Il faut un peu moins flâner et rêvasser chère Léa si vous voulez rattraper votre retard ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihi, ouais, et encore… Halloween va m'obliger à faire le tour du pâté de maisons pour réclamer des bonbons… :P

      La pharmacie, c'est l'apothicaire, non ?
      Si vous avez l'occasion d'aller faire un saut au 34 boulevard des Batignolles, il y a une toute petite pharmacie qui fait l'angle avec la rue des Batignolles (<3), eh bien, normalement (si ça n'a pas été transformé avec du mélaminé, des spots encastrés et de l'alu, voire du plastique… etc.^^, je n'ai eu l'occasion d'y entrer qu'une fois… il y a … longtemps, je ne sais pas si a changé), les rayonnages étaient en bois et dans le même style que ce qu'a reproduit Pascal Adam.


      Supprimer
  7. Très beau Léa! Vous avez le mannequin habillé très élégant. Et si je comprends bien, mieux vaut tard que jamais est-il pas? Bonne dimanche!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement cela, vous avez parfaitement bien compris ! :D Merci et à bientôt !

      Supprimer
  8. Attention aux caries ;-)
    Merci pour l'info, j'irai voir ça. J'ai été il y a peu dans une pharmacie (quelconque) vers là, sur le boulevard, mais je sais qu'il y en a plusieurs dans le coin. D’ailleurs il me semble qu'il y a beaucoup de pharmacies à Paris...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est pas c'qui manque. ^^ Quand on voit la carte des pharmacies, je diagnostique une grosse rougeole. :P
      https://morisset.files.wordpress.com/2012/01/pharmaparis.jpg

      Rien qu'autour de la boutique, on en comptait quatre (elle était quasi au centre, à égale distance de l'une ou l'autre), plus celle de la rue des Abbesses, plus les deux de la rue Lepic :D, plus toutes celles qui sont limitrophes dans le 9e, au moins quatre très proches. Il y en a une aussi en haut de la Butte… et je ne compte pas toutes celles qui sont plus à l'est et au nord de Montmartre… ^^
      En gros, il doit bien y avoir une pharmacie tous les 300 m dans certains quartiers, à Paris… :D

      Supprimer
  9. https://morisset.files.wordpress.com/2012/01/pharmaparis.jpg
    C'est dingue cette carte, pour une fameuse rougeole c'est une fameuse rougeole ;-))
    Je pensais quand même pas autant que ça.

    RépondreSupprimer
  10. Buongiorno Lea, sono rimasta molto colpita dal manichino di Pascal Adam. La sua forma slanciata ed elegante lo distingue da tutti quelli in commercio. Mi piacerebbe averlo! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grazie, Blanche!
      Sì, è esattamente questo, perché Pascal Adam fa i propri strumenti per lavorare il legno.
      In questo modo, rende creazioni originali che non si può vedere in qualsiasi altro luogo.
      Buongiorno! :)

      Supprimer
  11. Bonjour Léa, il y a longtemps que je n'étais venue balader chez toi, le charme est toujours présent et les artistes que tu mets à l'honneur dans ce billet sont eux-aussi extraordinaires... Ce monde est féérique et la féérie nourrit le cœur, l'esprit et l'âme. Merci pour tout, bises. brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Brigitte ! Heureuse de te lire. :)
      Bises et beau week-end.

      Supprimer

♥ Merci pour votre visite et pour avoir pris le temps de laisser vos impressions. ♥ À très bientôt, Léa

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

INFORMATION SUR LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE - COPYRIGHT INFORMATION


Merci de respecter mon travail. Toute photo figurant sur ce site est la propriété exclusive de son auteur. « Toute reproduction totale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droits est illicite. » (article L.122.4) Conformément à l'article 1 de la loi du 11/03/57 :
« L'auteur jouit d'un droit de propriété au seul fait de sa création. »