Le Grand Livre de la Maison Miniature (Éd. Fleurus) is now available in English version :
The Big Book of a Miniature House (GMC Publications
)

mercredi 1 novembre 2006

Applique Louis XV

Une applique Louis XV



composée  de deux bougeoirs asymétriques
Fournitures pour une applique électrifiée


— fil de fer type Blumendrach(fil de fleuriste) ;
— 2 ampoules grains de riz munies d'un fil électrique ;
— une prise électrique(mâle) ;
— un apprêt de bijouterie, breloque, ou autre figurine plate (pour le corps central) ;
— 2 coupelles de bijouterie (0,5 cm de diamètre) ;
— bristol fin ;
— papier blanc(machine) ;
— fil à coudre ;
— colle à bois ;
— peinture à maquette Or ;
— peinture ivoire satinée acrylique ;
— peinture blanche mate acrylique ;
— ciseaux (ou perforatrice) ;
— règle graduée ;
— pince coupante ;
— pince à bouts pointus ;
— pince brucelle.


La structure centrale

1 - Avec une pince coupante, faire une section de 15 cm dans le fil de fer, la plier à angles droits de part et d'autre des deux extrémités en comptant 6 cm.




(Vous obtenez une pièce de  6 X 3 X 6 cm.)

2 - Replier les deux extrémités de manière à obtenir une boucle aplatie.
(l'extrémité droite passe à gauche vers l'arrière, la gauche passe à droite sur l'avant.)


3 - Repérer le milieu de la boucle en le bloquant entre le pouce et l'index, avec l'autre main passer l'extrémité droite à l'arrière de la boucle
(sur le milieu, juste avant le point bloqué par vos doigts)
et la faire revenir sur l'avant.


4 - Rabattre l'autre extrémité parallèlement.
(On obtient une forme de flot.)


5 - Recourber l'extrémité la plus longue en faisant une mini boucle à l'aide de la pince à bouts pointus.



6 - Rapprocher les deux boucles l'une sur l'autre en les remontant vers le haut.
(Les aplatir si besoin avec la partie plate de la pince pointue.) 
Entortiller les deux extrémités ensemble.




Les bougeoirs

Cette applique étant asymétrique, les bougeoirs sont de tailles différentes.

Attention: utiliser, pour les collages, UNIQUEMENT de la colle acrylique (la colle à bois étant parfaitement adaptée) une colle à base de solvant endommagerait les gaines plastifiées des fils électriques et pourrait provoquer un court-circuit.

1 - Faire une section de 5 cm pour le bougeoir gauche, une de 4 cm pour le droit.
2 - Avec la pince à bouts pointus, recourber les branches des deux sections en démarrant à 2 cm environ.



3 - Poser les tiges de fer aux travers des trous (centraux) des coupelles, laisser 5 mm de fils dépasser des coupelles (ils seront recouverts par les bougies).




4 - Insérer les fils des ampoules aux travers des coupelles
(du fait que les trous centraux sont occupés par les tiges de fer, il importe peu de les passer dans les jours latéraux)
en les laissant dépasser d'environ 1,2 cm.
(Ils seront comme les tiges pris dans les bougies.)
 Entortiller les fils électriques autour des tiges de fer
en les croisant et les recroisant tout le long des tiges… l'un de droite à gauche, l'autre de gauche à droite.
(Ils simuleront les branchages des feuillages.)
Assembler par les extrémités dénudées les fils appartenant à la même ampoule de manière à ne pas les confondre lors de la pose de la prise électrique.


5 - Réunir les deux bougeoirs à la structure centrale en les attachant avec du fil à coudre (enroulé et noué à l'arrière).




6 - Fixer l'apprêt de bijouterie (figurine ou autre application plate, ici, le corps central composé de deux parties identiques d'un bougeoir en laiton) avec le fil, sur le centre de l'applique (le but étant de « camoufler » l'assemblage des divers éléments en fil de fer).
Une fois peint, le fil ne se verra plus.




7 - Réunir les fils électriques à l'arrière en les faisant passer entre les tiges de fer entortillées
(il y a, en principe, un petit passage juste sous le nœud).
Poser la prise électrique.



8 - Découper dans le papier machine des feuilles de rosiers et 
faire un pliage en accordéon de manière à obtenir 3 « feuillets ».
Replier le tout en deux, puis découper une demi-feuille avec des ciseaux autour de la ligne de pli.
(Si vous avez une perforatrice adaptée vous y passerez moins de temps !)


9 - Coller (à la colle à bois) les feuilles sur les fils électriques enroulés autour des tiges des bougeoirs (environ 6 à 8 par branche en commençant par mettre les plus petites aux abords des bougies, et en continuant avec les plus grandes sur le reste des tiges).



10 - Mettre en peinture blanche mate acrylique le tout.


Lorsque c'est bien sec, passer la peinture de finition OR.
(! ATTENTION ! cette peinture de finition étant à base de solvant, elle pourrait endommager les fils électriques et par ailleurs dissoudre les collages… pour éviter cet inconvénient, je passe, au préalable, une peinture mate acrylique qui sert à la fois de support à la peinture de finition Humbrol, et de « film protecteur » pour les collages et matériaux sensibles aux solvants.)



11 - Couper dans du bristol fin deux carrés de 1,2(h)cm X 1(l)cm pour faire les bougies.
Ils sont roulés autour d'un cure-dent pour les mettre en formes, puis posés sur les coupelles et collés autour des fils électriques.


(Pour plus de réalisme, des coulures peuvent être faites avec quelques gouttes de colle avant la mise en peinture, n'hésitez pas à épaissir les gouttes, elles se rétracteront au séchage.)



Une petite touche de peinture ivoire restituera davantage l'aspect de la bougie.


Votre applique Louis XV est terminée.



Léa le 1er novembre 06

Vous pouvez retrouver ce tutoriel dans son intégralité et traduit en espagnol, dans la revue Miniaturas N°118
The tutorial named "Especial Lámparas" is page 50.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

♥ Merci pour votre visite et pour avoir pris le temps de laisser vos impressions. ♥ À très bientôt, Léa

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

INFORMATION SUR LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE - COPYRIGHT INFORMATION


Merci de respecter mon travail. Toute photo figurant sur ce site est la propriété exclusive de son auteur. « Toute reproduction totale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droits est illicite. » (article L.122.4) Conformément à l'article 1 de la loi du 11/03/57 :
« L'auteur jouit d'un droit de propriété au seul fait de sa création. »