Le Grand Livre de la Maison Miniature (Éd. Fleurus) is now available in English version :
The Big Book of a Miniature House (GMC Publications
)
 

jeudi 23 février 2017

Panaché pastel

Compte tenu de l'heure plutôt tardive (la journée n'a pas été assez longue, aujourd'hui… ;)), je n'ai pas préparé de texte.
J'ai juste fait quelques montages avec les photos faites cet, non, hier après-midi.

♥ La Vie en Rose ♥ 





♥  En attendant le soleil… ♥ 





♥  Dream in blue… Sweet dreams! ♥ 








  ♥ 

Et selon l'endroit du Monde où vous vous trouvez,
je vous souhaite une très belle journée ou une très belle nuit. 

À bientôt. ♥  Léa 

lundi 20 février 2017

Le Canard à Roulettes

Voilà un petit magasin dont on n'a peu entendu parler ces dernières décennies, alors qu'en son temps, dans les années 70 et 80, il faisait la joie de nombreux collectionneurs de poupées au charme d'autrefois, de miniatures et de maisons de poupées.

Le propriétaire du magasin LE CANARD à ROULETTES, situé au 60 de la rue Mazarine, dans le 6ème arrondissement de Paris, vendait principalement des reproductions de poupées anciennes, toutes marquées de ses initiales C.D. (pour Charles Delattre).
Il s'adressait aux collectionneurs. Jusque-là, la plupart des accessoires et du mobilier de poupées étaient plutôt considérés comme des jouets et ne respectaient pas toujours l'échelle 1/12, devenue, au fil du temps, la norme.

Ce monsieur, suédois d'origine, importait également des maisons de poupées originales que l'on ne voyait pas encore ailleurs, à son époque.
Venaient-elles de Suède, je ne sais pas, on peut voir une maison assez imposante en vitrine, sur la seule photo (de Felipe Ferré) que j'ai pu retrouver de ce magasin. 



Aujourd'hui, il n'existe plus.
À en voir la nouvelle façade à ce numéro de la rue, des rachats de lots et de gigantesques travaux ont eu lieu pour obtenir un commerce cinq à six fois plus grand…
Cependant, à cet emplacement, pour beaucoup de personnes plane encore le souvenir d'un petit magasin plein de charme. 

♥  

 J'ai hésité quant à la couleur de la façade en bois, d'après la photo. Je la voyais d'abord dans un vert très sombre, puis à force de la regarder, j'étais de plus en plus convaincue qu'elle n'était pas verte, mais plutôt noire, photographiée en plein soleil avec des reflets, la teinte n'est pas vraiment définie, ou définissable… alors, j'ai finalement opté pour une autre couleur, un brun neutre, sur une première couche de vert, et patiné avec du noir (comme ça, toutes les teintes y sont :D).


Ce qui m'a donné le plus de fil à retordre, c'est le soubassement.
Au départ, je pensais que c'était du bois, puis en agrandissant la photo, j'ai vu qu'il ressemblait à un bloc de pierre striées (et peut-être peintes pour imiter une sorte de brique), la dernière rangée, de part et d'autre de la porte en bordure des vitrines, étant plus claire…
et là…
eh bien, là, je me demande comment je vais faire ça… 

C'est simple, je ne vais pas le faire. :D

 

J'ai fait le soubassement en lattes de bois et reproduit les appuis des vitrines, tout comme le pas de porte, en « pierre » salie par la pollution.



Le contre-jour permet de distinguer les détails des rideaux en dentelle.



Ce n'est pas la reproduction exacte de ce magasin, puisque le soubassement est différent de l'original, ainsi que la couleur de la façade, mais je vais tenter, avec le remplissage des vitrines et les quelques finitions qu'il reste à peaufiner, de restituer un peu de son âme.

À bientôt. ♥  Léa


samedi 18 février 2017

Une autre fleuriste et début d'un magasin « oublié »

Je prépare actuellement deux nouvelles façades de boutiques, l'une représente un magasin oublié et l'autre est la façade de « Petite Fleur », la boutique se trouvant au rez-de-chaussée dans la maison de la fleuriste que vous connaissez déjà, puisque je l'avais déjà refaite en 2013 pour l'exposer à Paris Création, l'année suivante :
http://atelier-de-lea.blogspot.fr/search/label/Maison%2Fmagasin%20d%27une%20fleuriste

J'ai refait les accessoires qui symbolisent le mieux cette maison et sa boutique qui ont maintenant 12 ans.

 


Le temps n'a même pas altéré le morceau de fromage, les œufs et le pain qui n'ont pas bougé de la table, ni du garde-manger. C'est la magie de la miniature.

J'avais fait les aliments en pâte qui sèche à l'air libre, car je préfère créer des formes et leur donner les couleurs exactes avec des peintures, avant les finitions selon les effets à obtenir.





En parallèle, je travaille sur la façade d'un petit magasin oublié qui peut-être rappellera des souvenirs à certains d'entre vous.
La première photo a été prise de nuit, donc pour la lumière, je ferai mieux la prochaine fois. ;)







Pour l'instant, je ne dévoile pas son nom, j'attends d'avoir fait son enseigne lors de la mise en peinture de la devanture.
Travaillant sur ce projet en alternance avec d'autres, il ne sera pas prêt tout de suite, mais j'espère que vous pourrez le découvrir d'ici pas trop longtemps.

Très beau dimanche ensoleillé. À bientôt. ♥  Léa

mardi 14 février 2017

Un bouquet de roses et d'hortensias pour la Saint-Valentin


Mes chers amis,

L'hortensia rose est lié aux histoires romantiques, aux émotions sincères, et à l'amour.
La rose rose pâle parle de douceur, d’amitié profonde et tendre.

Comme aujourd'hui, le 14 février, ce n'est pas seulement la fête des amoureux, mais aussi celle de l'amitié,
j'ai fabriqué un bouquet de roses et d'hortensias pour fêter cette Saint-Valentin avec vous.

Les fleurs ont éparpillé leurs petites touches de couleurs parmi le mobilier et les accessoires revisités

   

















   

Le lit d'enfant en fer n'étant pas tout à fait terminé, puisqu'il lui manque son matelas, je l'ai rempli avec ce que j'avais sous la main.
Comme les torchons de la petite fleuriste ont bien eu le temps de sécher depuis 12 ans qu'ils sont suspendus au-dessus de la gazinière, à présent ils peuvent idéalement servir de décor, en dépannage, vu que c'est, en plus, devenu « tendance »…

   







 

Bonne fête à vous tous, mes amis !

À bientôt. ♥  Léa

samedi 11 février 2017

Vers du vert

Je clos cette semaine avec d’autres photos, dans un camaïeu de vert, symbole d’espérance…

C’est une couleur que j’aime beaucoup, car elle est très énergisante, rassurante, c’est une couleur constamment présente dans la nature (même en hiver), on ne peut quasi pas lui échapper et elle sait diffuser toutes ses bonnes ondes.
Un autre chapeau de la collection « sorti tout droit d’une vieille armoire de brocante », dont on ressent bien qu’il a traversé de nombreuses décennies nous parle insatiablement, lui aussi, de belles histoires passées. :D

Les chaussures d'enfant sont gris bleuté, les escarpins et les bottines sont verts.
La coiffeuse, qui autrefois sous son vernis sombre semblait bien triste, a accueilli ses nouvelles couleurs pastel Shabby Chic, tel un souffle de fraîcheur.

♥ 




 




 



   ♥ 

Très bon et paisible dimanche !


À bientôt.   Léa
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

INFORMATION SUR LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE - COPYRIGHT INFORMATION


Merci de respecter mon travail. Toute photo figurant sur ce site est la propriété exclusive de son auteur. « Toute reproduction totale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droits est illicite. » (article L.122.4) Conformément à l'article 1 de la loi du 11/03/57 :
« L'auteur jouit d'un droit de propriété au seul fait de sa création. »