Le Grand Livre de la Maison Miniature (Éd. Fleurus) is now available in English version :
The Big Book of a Miniature House (GMC Publications
)

mardi 12 avril 2011

Du passé au présent…


Bonjour,
La pièce romantique commençant à prendre forme, comme je le laissais supposer dans les précédents articles lui étant consacrés, ceux-là ne vous montraient que les débuts, la suite… c'est maintenant !
Eh oui, je n'allais pas laisser cette pièce de ce jaune éclatant et aux boiseries impeccables très lontemps profiter de son tout nouveau statut de pièce fraîchement repeinte (en l'occurence, tendue de tissu… également). Bref ! Non non, vous me connaissez ^^ ! Alors bien sûr, j'ai procédé à un petit défraîchissement maison, histoire de retrouver mon chez-moi ^^ (en miniature bien-sûr, puisque je n'ai toujours pas l'intention de faire la réplique exacte de la pièce du musée).

Au passage, le miroir est piqué à souhait… J'y tenais, car j'ai commencé à trouver le moyen de parvenir à ce résultat, à la fin de l'été dernier, début septembre pour être précise, lorsque je me disais (oui je me le disais, mais n'avais pas bien à cœur de le  concrétiser…) que je ferais bien une pièce abandonnée au dernier étage de la Maison des Anges, du fait que cette pièce peut s'y prêter étant mansardée…

J'ai, dès lors, commencé sans trop savoir où aller d'ailleurs, en fait je n'avais que deux éléments précis en tête, un bouquet de roses fânées et séchées, et un miroir piqué et poussiéreux symboles des années qui sont passées, du temps suspendu, et plus une âme qui vive dans cette pièce… (j'ai déjà fait le petit dégagement qui se trouve derrière la porte ouvrant dans cette chambre, j'ai également fait le fameux miroir piqué, mais… en me mettant à faire les roses fânées, le résultat ne me convaincant pas, je me suis reportée sur un bouquet de roses anciennes plus traditionnelles pour une autre ambiance finalement. Cette chambre est restée en latence, cela dit j'y reviendrai plus tard)…

Donc voilà ce que donne à présent cette pièce romantique, reflet du passé…
Elle n'est bien sûr pas finie, et là encore, ce n'est qu'un aperçu des tons et du style, quant aux objets et à leur emplacement, ça pourrait être encore différent à l'avenir, vu que tout n'est pas créé pour finir cette déco, il manque notemment :
Deux fenêtres ;
− La finition des deux autres murs ;
− Les rideaux
;
− Le revêtement de sol et sûrement un autre tapis ;
− Un prie-Dieu (en cours de réalisation) ;
− Un sofa (dont j'ai fait les plans, mais je cherche encore la tapisserie qui va lui convenir) ;
− Un petit guéridon hexagonal ;
− Une commode tombeau de style Louis XV (qui est commencée, que l'on peut apercevoir sur certaines photos, mais que je dois peaufiner, notamment son plateau en imitation marbre) ;
− Et puis d'autres choses que je vous ferai découvrir au fur et à mesure !
À bientôt, et belle journée !

————————————

L Atelier
L Atelier
J'adore vos commentaires :) ! Et je vous en remercie infiniment, ils donnent vie et âme aussi à ce blog, ils me font penser que chacun y voit son histoire, et ça me conforte dans le fait qu'une ambiance peut (comme un livre) donner libre-court à l'imaginiation, rien n'étant figé, tout étant pourtant là...

J'aime beaucoup l'idée du « passé qui murmure à l'oreille » Rosethé, c'est très poétique et ça convient très bien à cette pièce où flottent les auras de Sand et de Musset...

Gis, oui, il y aura probablement des surprises dans le sens où je ne vais rien dévoiler pour l'instant ! :p
Une pièce abandonnée n'est pas incompatible avec ta proposition... que je trouve excellente (je ne sais pas si je la mettrai en pratique, mais je l'imagine très bien) « un espace qui regorge de choses un peu oubliées mais visité de temps à autre, au moins par les enfants à la recherche de déguisements » ça colle bien avec la notion de mansarde abandonnée, je vais y réfléchir ! ;)

Quant au prie-Dieu, c'est une chaise « comme une autre » je dirais, dans l'esprit déco de cette pièce (de style XIXe...) C'est surtout un meuble typique (dont j'avais parlé dans un précédent article suite à un retour de brocante) sans rapport direct avec la prière... j'ai trouvé qu'il irait bien dans l'ambiance.

Au musée, dans cette pièce, il y a une chaise (dont j'ai du mal à définir le style) devant chaque fenêtre, j'ai prévu d'en remplacer une par le prie-Dieu et devant l'autre fenêtre, je verrai bien quoi mettre au moment venu, peut-être ferais-je une reproduction d'une de ces deux chaises originales, mais, comme ça ne m'amuse pas d'en faire deux identiques ^^, c'est la raison pour laquelle j'ai eu envie de faire une chaise différente, en l'occurence un prie-Dieu lol...)

La peinture, elle est là parce que... bah j'aime bien laisser traîner des choses sur les chaises et les fauteuils, c'est un peu comme tu le dis, une façon de marquer une présence (sans être forcément là), on imagine bien quelqu'un ayant posé l'objet en attendant de... le ranger... ou le laisser s'il ne dérange personne...^^
Samedi 16 Avril 2011 à 01:46
Gis
Gis
Ah j'aime bien la fin moi ! "... des choses que je vous laisse découvrir au fur et à mesure.." , cela sous-entend la surprise et j'adore les surprises.. :D
C'est étonnant ton début : une pièce abandonnée ? tient donc ? pourquoi pas un espace qui regorge de choses un peu oubliées mais visité de temps à autre, au moins par les enfants à la recherche de déguisements par exemple ??
Enfin tout cela pour dire que j'aimais bien ta transition entre les fleurs fanées abandonnées au profit - pour l'heure - de la fraicheur de ce bouquet ..

Puisque je parle des choses qui m'étonne, je continue :).. un prie-Dieu ? dans cette pièce ? pourquoi pas remarque, la prière ne nuisant ni à la lecture ni à la peinture..

Ah justement la peinture laissée sur le fauteuil.. je me demandais pourquoi elle n'était pas posée sur le chevalet ?.. donc j'ai eu en tête l'image de la personne : une femme (peut-être une femme qui ressemble au portrait près du globe) - à se demander pourquoi pas un homme d'ailleurs - qui vient sûrement de la montrer à un visiteur..

En résumé, j'aime bien la page..
Jeudi 14 Avril 2011 à 23:54
roseth
roseth (Visiteur)
comme d'habitude, une ambiance pleine de charme, où le passé vous murmure à l'oreille ... Et où le présent vous dit : je suis là par la présence d'un joli bouquet !
Jeudi 14 Avril 2011 à 06:51

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

♥ Merci pour votre visite et pour avoir pris le temps de laisser vos impressions. ♥ À très bientôt, Léa

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

INFORMATION SUR LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE - COPYRIGHT INFORMATION


Merci de respecter mon travail. Toute photo figurant sur ce site est la propriété exclusive de son auteur. « Toute reproduction totale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droits est illicite. » (article L.122.4) Conformément à l'article 1 de la loi du 11/03/57 :
« L'auteur jouit d'un droit de propriété au seul fait de sa création. »